Assurance propriétaire non occupant : les garanties essentielles à inclure dans votre contrat

Publié le : 26 juillet 20234 mins de lecture

Pour tous les propriétaires d’un bien immobilier mis en location, souscrire une assurance propriétaire non occupant est une démarche indispensable pour se protéger contre les risques liés à la location. Cette assurance permet de couvrir les dommages causés aux biens immobiliers et mobiliers du propriétaire dans le cadre d’un contrat de location.

Garanties de base :

Responsabilité civile propriétaire non occupant

La responsabilité civile est la garantie de base de tout contrat d’assurance propriétaire non occupant. Elle permet de couvrir les dommages causés aux tiers dans le cadre de la location du bien immobilier, tels que les dégâts des eaux, les incendies, les explosions, etc. Ainsi, en cas de sinistre, l’assurance prendra en charge les frais de réparation et d’indemnisation des tiers impactés.

Dommages aux biens immobiliers

Cette garantie couvre les dommages causés aux biens immobiliers du propriétaire suite à un sinistre de type incendie, dégâts des eaux, explosion, etc. En cas de sinistre, l’assurance prendra en charge les frais de réparation et de remise en état du bien immobilier.

Dommages aux biens mobiliers

Cette garantie permet de couvrir les dommages causés aux biens mobiliers du propriétaire se trouvant dans le bien immobilier loué. Ces biens peuvent être des meubles, électroménagers, objets, etc. En cas de sinistre, l’assurance prendra en charge les frais de réparation ou de remplacement des biens mobiliers endommagés.

Garanties optionnelles :

En plus des garanties de base, il est possible d’ajouter des garanties optionnelles à son contrat d’assurance propriétaire non occupant, telles que :

  • La garantie perte de loyers : elle permet de couvrir les pertes de loyers en cas d’impayés de la part du locataire.
  • La garantie vacance locative : elle permet de couvrir les périodes de vacances locatives, pendant lesquelles aucun loyer n’est versé.
  • La garantie protection juridique : elle permet de bénéficier d’une assistance juridique en cas de litige avec le locataire.

Exclusions à prendre en compte :

Il est important de prendre en compte les exclusions de garanties de son contrat d’assurance propriétaire non occupant, telles que :

  • Les dommages causés intentionnellement par le propriétaire ou le locataire.
  • Les dommages causés par des actes de vandalisme ou de terrorisme.

Démarches en cas de sinistre :

La déclaration du sinistre

En cas de sinistre, il est important de déclarer le sinistre à son assureur dans les délais mentionnés dans son contrat. Cette déclaration peut se faire par téléphone, par courrier recommandé ou par email.

Les documents à fournir

Il est nécessaire de fournir à son assureur les documents attestant du sinistre, tels que les photos, les factures, les devis, etc. Il est important de conserver ces documents pour faciliter le traitement du sinistre.

L’expertise et la prise en charge des dommages

Après la déclaration du sinistre, l’assureur mandate un expert pour évaluer les dommages. Ensuite, l’assureur prend en charge les frais de réparation ou de remplacement des biens endommagés dans la limite des garanties souscrites dans le contrat.

Tarifs et options de contrat :

Les tarifs et les options de contrat varient en fonction des compagnies d’assurance et des garanties souscrites. Il est important de comparer les offres des assureurs pour choisir le contrat le plus adapté à ses besoins.

Souscrire une assurance responsabilité civile est une démarche indispensable pour tous les propriétaires. Cette assurance permet de couvrir les dommages causés aux tiers en dehors du cadre de la location du bien immobilier. Ainsi, en cas d’accident impliquant le propriétaire ou un membre de sa famille, l’assurance prendra en charge les frais de réparation et d’indemnisation des tiers impactés.

Plan du site